Des étudiants universitaires en musique se lancent dans une tournée de musique de chambre



La tournée de musique de chambre étudiante de l’U of A entame sa première saison dans les communautés du nord de l’Arkansas en mai prochain. La tournée 2022 mettra en vedette trois ensembles étudiants exceptionnels : Hawksbill Winds, Loblolly Brass Quintet et Castalia Saxophone Quartet.

La tournée repousse les limites de l’apprentissage des élèves en permettant aux élèves participants de faire l’expérience de se produire dans une variété de lieux et de communautés tout en se produisant au plus haut calibre. L’aspect communautaire de la tournée est le moteur de sa mission. La musique de chambre se connecte de manière unique au public, permettant une conversation d’interprète à auditeur et encourageant l’accessibilité à tous. Dans son année inaugurale, les ensembles participants se rendront à Eureka Springs, Berryville, Bull Shoals et Mountain View au cours de trois jours.

Salles participantes :

Cette tournée a été rendue possible grâce à l’initiative Music75 du département de musique de l’U of A, au programme U of A Band et à la bourse Wally Cordes Teaching and Faculty Support Center Student Success Grant. Pour plus d’informations, veuillez contacter Katey Halbert à katelynh@uark.edu. Les dons à ce programme peuvent être faits ici.

Biographies du groupe

Vents imbriqués

The Hawksbill Winds est un quintette à vent étudiant de l’U of A. Depuis sa formation à l’automne 2021, l’ensemble s’est produit à de nombreuses reprises sur le campus et dans la communauté du nord-ouest de l’Arkansas. Hawksbill a interprété des œuvres standards ainsi que des compositions originales et des œuvres de compositeurs sous-représentés.

Le nom de l’ensemble vient du monument pittoresque bien connu de Hawksbill Crag dans le nord-ouest de l’Arkansas. Ils s’efforcent de représenter le sentiment serein associé à la nature, à travers un décor d’ensemble. Hawksbill Winds espère offrir à la communauté un point d’accès au monde de la musique de chambre par le biais de la sensibilisation et des performances publiques.

Le groupe est composé de membres de la région du nord-ouest de l’Arkansas : Abigail Short (flûte) de Greenwood, Lorilee Erdman (hautbois) de Prairie Grove, Olivia Harrison (clarinette) de Bentonville, Josue Avelar (basson) de Lowell et Derrick Rassinier (cor français) d’Eureka Springs. Les membres de l’ensemble ont joué avec le Symphony of Northwest Arkansas, le Fort Smith Symphony and Arkansas Philharmonic Orchestra, ainsi que divers ensembles autour du campus.

Les membres de Hawksbill Winds préparent divers diplômes à l’Université de l’Alberta, notamment en interprétation musicale, en éducation musicale et en psychologie.

Quintette de cuivres Loblolly

Le Loblolly Brass Quintet est un ensemble organisé par des étudiants à l’U de A. La mission du quintette est de se développer en tant que musiciens professionnels à travers un répertoire diversifié, des opportunités de performance matures et la collaboration.

Le groupe porte le nom de l’arbre d’état de l’Arkansas pour symboliser la maison et les racines de l’ensemble. Ce groupe est actuellement composé de deux trompettes (Megan Park, Kyra Brockhausen), cor (Rachael Breitenstein), trombone (Ray Lenhart) et tuba (Brady Callicott). Les membres de cet ensemble se sont produits avec l’Arkansas Philharmonic Orchestra, le Fort Smith Symphony Orchestra et le Symphony of Northwest Arkansas. Les membres de ce groupe se sont également produits au Lincoln Center, au Meyerson Symphony Center, au Chicago Symphony Hall et à Washington, DC.

L’ensemble aime jouer de nombreux genres de musique allant de la musique de la Renaissance aux arrangements pop. Le répertoire diversifié de Loblolly aide dans leur mission de développement en tant que musiciens en offrant un large éventail de styles et d’opportunités de performance. À l’automne 2021, Loblolly a eu l’honneur de se produire pour l’emblématique Stilleto Brass Quintet et a également régulièrement participé à des récitals de cuivres à l’U of A.

Quatuor de saxophones Castalia

Le Castalia Saxophone Quartet se compose de deux étudiants diplômés originaires de l’Oklahoma et de deux étudiants de premier cycle de l’Arkansas. Les étudiants diplômés, Dylan et Quintin, jouent de la soprano et du baryton, et les étudiants de premier cycle, Tyler et Catherine, jouent de l’alto et du ténor. Formé cette année, l’objectif de Castalia est de jouer de la musique de chambre au saxophone à un niveau extrêmement élevé. Leur répertoire se concentre sur des œuvres composées à l’origine pour cordes qui ont été transcrites pour le saxophone, notamment des œuvres d’Antonio Vivaldi, Eugene Bozza, Caroline Shaw et Steve Reich.

Le nom Castalia a un double sens. L’un vient du Castalia sous-espèce d’une plante de la famille des Nymphaeaceae, également connue sous le nom de nénuphar. L’autre vient de Castelia City, un lieu du célèbre jeu vidéo “Pokémon : Noir et Blanc”, qui est une métropole côtière basée à New York. Comme plusieurs membres de Castalia sont des joueurs passionnés, l’homonyme combiné de la beauté délicate du nénuphar et d’une ville est à la fois mémorable et lié aux membres de Castalia. Le nom incarne ce qu’ils espèrent réaliser dans leurs performances – l’appréciation de la beauté dans la musique jouée.

En plus de leur temps comme chambristes, les membres du Quatuor Castalia sont également des solistes accomplis. Leurs distinctions professionnelles incluent la première place dans deux catégories différentes au concours solo de l’Association nationale des professeurs de musique de l’Arkansas, se produisant dans le récital honorifique de l’U of A et se produisant avec l’artiste invité Dave Liebman.

Leave a Comment